Braille, Brailles Terme parfois lié à la présence d'un étang ; soit une variante de Bray, ancien français brai, «boue, fange, terrain boueux soit une variante de Breuil, «bois, forêt, taillis soit encore un patronyme Braille. Bocsozel Probablement dun ancien *Boxocellus, diminutif du bas latin buxellus, boxelus, eux-mêmes diminutifs de boscus, «bois» Gros. Le Biel, maison isolée sur une colline (La Roche, district de la Gruyère, Fribourg). Bavois Commune et village vaudois du district dOrbe

Cougar maquillée hotan liège

Baioes en 1182, Baoies en 1200, Baioies en 1213, Bavoes en 1225, Bayoies en 1270, Bayoyes en 1275, Bayoes en 1359, Bavoy en 1536. Probablement de même origine : Les Buts, maison forestière (Queige, Beaufortain, Savoie) ; Les Buts, lotissement en forêt (La Perrière, Tarentaise, Savoie). Bertrand, alpage (Valmeinier, Maurienne, Savoie) ; Bertrand, lieu-dit (Leyssard, Haut-Bugey, Ain) ; Bertrand, hameau, et Ruisseau de Bertrand (Châtenay, Chambaran, Isère) ; Le Bertrand, maisons isolées (Chasselay, Sud du Grésivaudan, Isère) ; Bois Bertrand, lieu-dit en forêt (Vieu-dIzenave, Haut-Bugey, Ain) ; Ferme Bertrand, ferme isolée. Les Barattes, maison isolée (La Verrerie, district de la Veveyse, Fribourg) ; Les Barattes, quartier (Annecy-le-Vieux, Haute-Savoie). Avec le suffixe de propriété -ière : La Badinière, lieu-dit en forêt (Primarette, Bièvre, Isère) ; Badinières, parrochia de Badigneres au XVème siècle, commune et village, et Les Badinières, hameau dans la même commune ; (Bourgoin-Jallieu, arrondissement de La Tour-du-Pin, Isère) ; Badinières, maisons isolées.

Babylone, lieudit en Babilonne au xvième siècle, lieu-dit (Saint-Julien-Montdenis, Maurienne, Savoie) ; La Babylone, maison isolée (Cormoret, district de Courtelary, Jura bernois) ; Maison de Babylone, ancienne maison forte (Saint-Jean-de-Maurienne, Maurienne, Savoie). Borlo, Borloz, Bourlâ, Bourlaire, Bourlas, Bourlat, Bourlayes, Bourlaz, Bourlo, Brulard, Brulas, Brulat, Brulats, Brûlé, Brûlée, Brûlées, Brûle Fer, Brûlés, Brûlin, Brûlins, Burle Terrain défriché par le feu ou forêt victime dun incendie. Bion Du patois bihoun, bioun, «tronc scié par les deux bouts du latin médiévial billonus, «poteau diminutif de billa, voir Billiat. Beymont Rière Beymont, lieu-dit en forêt de la commune de Mervelier (District de Delémont, Jura peut-être «mont du bief voir Bey. Bonalex Bonalex, alpage, et Lac de Bonalex (La Salle, vallée dAoste nom monté au Col de Bonalex, 2925rm, et à lAiguille de Bonalex, 3201m (Courmayeur et La Salle, vallée dAoste nom composé du patois bona, «bonne et de Lex, «paroi». Formes patoises : Lué Bo, petit sommet, 2022m (LEtivaz, Château-dOex, Pays-dEnhaut, Vaud) ; Treutse Bô, aussi Treutse Bouc, sommet, 2917m, et Glacier de Treutse Bô (Val Ferret, Orsières, district dEntremont, Valais) ; Grand Boc, maisons isolées (Evolène, district dHérens, Valais) ; Les Bocs, maisons isolées. Le qualificatif beau se rapporte le plus souvent à une construction (château, église) plutôt quà la montagne elle-même.


Site de rencontre serieuse belgique gratuit termonde


Bourgeneuf, Bourgneuf, Bourg Neuf, Bournue Nouveau bourg, souvent un nouveau quartier. Peut-être de site de dating gratuit rencontre gratui même origine : Brevaz, alpage (Quart, vallée dAoste). Billard, Billarde, Billardes Du patronyme Billard, soit de lanthroponyme germanique *Bilihard, composé de *bili, «doux, aimable et *hardu, «dur, fort soit par aphérèse de Robillard, hypocoristique de Robert. Bonnenuit, Bonne Nuit Composé ou juxtaposition de bonne et nuit, probablement un gîte sur une route fréquentée, ou un endroit où le bétail passe la nuit. Bonrieu, Bonrieux Signifient «bon ruisseau composé de bon et Rieu, noms donnés par antiphrase à des cours deau particulièrement craints. La Boutse, lieu-dit (Savièse, district de Sion, site de dating gratuit rencontre gratui Valais) site de dating gratuit rencontre gratui ; Les Boutses, hameau (Isérables, district de Martigny, Valais) ; Boutses du Pleureur, pâturage, mais les constructions ont disparu (Bagnes, district dEntremont, Valais). Patois bauma, vieux français baume, ancien français baulme, baume, «grotte, caverne par vocalisation : Baulmes, in loco Balmensi en 652, Balmas en 916, Balmo en 962, Balmis en 1123, Balmes en 1174, Balma en 1183, Balme en 1228, sur le cône de déjection. Par féminisation patoise : Ballandaz, maison isolée en clairière, Ruisseau de Ballandaz, affluent du Doron de Pralognan, et Gorges de Ballandaz, lieu-dit (Planay, Vanoise, Savoie). Bocherens, Bosserens pour Aebischer quil apparente au patronyme Boscheryn attesté à Vuadens en 1408, hameau (Echarlens, district de la Gruyère, Fribourg) ; Bocherens, maison isolée (Essertines-sur-Rolle, district de Rolle, Vaud). Bajat, Bajatière Patronyme Bajat, peut-être de lancien haut allemand bâgan, «se quereller». Bulle Ville fribourgeoise du district de la Gruyère, nom latin Bulium, Butulo en 852-875, Bulo vers 859, Butulum vers 867, villa que dicitur Bollo vers 1200, Bullo et Bullos vers 1225, ancien nom allemand Boll. Berze Lieu-dit des Mayens-de-Chamoson (Chamoson, district de Conthey, Valais variante patoise de brèche, par métathèse, voir Berches Jaccard. Mot régional bachasse, «bassin de fontaine, abreuvoir, petit bassin en bois» Pégorier : La Bachasse, lieu-dit en montagne, et Ruisseau de la Bachasse (Chichilianne, Trièves, Isère) ; Les Bachasses, maison isolée (Le Pontet, La Rochette, Savoie) ; Les Bachasses, hameau (Dompierre-sur-Veyle, Bresse, Ain). Boidard Patronyme Boidard, variante de Bodard, de lanthroponyme germanique Bodhard, germanique *budan, «messager et *hardu, «dur, fort». Barbiset Barbiset, hameau de la commune de la Motte-Servolex (Chambéry, Savoie Barbiset en 1546, Barbizet en 1935, nom monté au Passage de Barbiset, lieu-dit en forêt, dun patronyme Barbiset, Barbizet, sobriquet, vieux français barbiset, «souteneur sans envergure, jeune souteneur, souteneur inexpérimenté». Avec le patronyme Berlioz de même origine : Le Berlioz, maisons isolées (Novalaise, Avant-Pays savoyard, Savoie) ; Bois Berlioz, petite forêt (Chozeau, LIsle-Crémieu, Isère) ; Pas du Berlioz, passage délicat en falaise (Treffort, Trièves, Isère) ; Les Berlioz, hameau (Vimines, Chambéry, Savoie). Barcontian Hameau de la commune de Jongieux (Avant-Pays savoyard, Savoie Bracontian en 1856, Barcontion en 1896, nom qui a peut-être un rapport avec lancien français bracon, «branche darbre, branchage ou le nom de métier braconier, «veneur ou valet de chiens». Bonnegarde Hameau de la commune de Mâcot-la-Plagne (Tarentaise, Savoie et Ruisseau de Bonnegarde, affluent de lIsère, nom composé de bonne et Garde. Barouche La Barouche, hameau de la commune de Sauverny (Pays de Gex, Ain Moulin de la Barousse sur la Carte de Cassini, nom dorigine inconnue ; La Barouche, forêt (La Thuile, Bauges, Savoie). Béridier Colline au-dessus de Delémont (Jura nom qui signifie en patois Beauregard Prongué. Par féminisation : La Baronne, alpage (Saint-Cergue, district de Nyon, Vaud) ; La Baronne, hameau (Divonne-les-Bains, Pays de Gex, Ain). Cacographie de Bourgeaillet : Bourjaillet, hameau (Saint-Cergues, la Côte en Chablais, Haute-Savoie). Bouvatière, Bouvatiers, Bouvet, Bouvette, Bouvettes, Bovatey, Bovet, Bovets, Bovette Alpage pour le jeune bétail, patois bouvet, bovat, bovet, «jeune boeuf ancien français bouvet, «jeune boeuf dun âge moyen entre celui du veau et du boeuf ou plus souvent des patronymes Bovat, Bouvet, Bovet, dun nom. Patronyme Bouzin, dérivé de Boso : Pra Bouzin, maison isolée (Echarlens, district de la Gruyère, Fribourg). Birette La Birette, maison isolée de la commune de La Sarraz (District de Cossonay, Vaud probablement par féminisation dun patronyme Biret peu répandu. Avec le suffixe diminutif -ioule : La Bastioule, maison isolée (Epesses, district de Lavaux, Vaud). Bimis Les Bimis, deux pâturages voisins exposés au sud, commune de Rougemont (Pays-dEnhaut, Vaud nom monté à la Dent des Bimis, sommet, 2161m, probablement les «beaux monts patois local bi, «beau et *mi, «mont voir Mia. Brides, Bridières, Bridoux Patronyme Bride, forme contractée de Brigitte, ou sobriquet, garçon décurie ou bourrelier Tosti. Nom collectif, lieu où croît la fétuque durette, avec le suffixe collectif -ey : Les Bletteys, lieu-dit (Finhaut, district de Saint-Maurice, Valais).




My Wife Dates - Hotel Whore part.


Cougarnet notre dame des prairies

Diminutif avec le suffixe -ette : Les Bugnettes, lieu-dit en forêt déclive (Bressolles, Dombes, Ain). Le Bron, petit sommet, 1528m (Saint-Gingolph, Chablais, Haute-Savoie) ; Mont Bron, petit sommet (Montagne de Fully, district de Martigny, Valais) ; La Bronne, lieu-dit (Orsières, district dEntremont, Valais) ; La Broune, sommets, 1526m (Vailly, Chablais, Haute-Savoie) ; La Brune, éminence, 1947m (Arbaz, district de Sion. Bendes, hameau (Saint-Légier-La-Chiésaz, district de Vevey, Vaud). Brac, maison isolée en clairière (Savièse, district de Sion, Valais) ; Creux de la Bras, lieu-dit (Saint-Gingolph, district de Monthey, Valais) ; Les Brasses, alpage, nom monté à la Pointe des Brasses, 1503m (Viuz-en-Sallaz, Faucigny, Haute-Savoie). Brot Brot-Dessous, village et commune du district de Boudry, et Brot-Dessus, hameau, Marais de Brot, lieu-dit de la commune de Brot-Plamboz (District du Locle, Neuchâtel Broch en 998 et 1372, Brot en 1346, peut-être de même origine que Broc. Bâté Le Bâté, pâturage de la commune dAyent (District dHérens, Valais signifie peut-être «bâtis, petit bâtiment». Probablement de même origine, avec le suffixe diminutif -olle : Bressolles, Bressola en 971, Breissola vers 1176, Breysola en 1221, Breyssolle en 1670, commune et village de la Dombes (Montluel, arrondissement de Bourg-en-Bresse, Ain).

Liste site de rencontre gratuit notre dame des prairies

Baou, Beu, Beux, Bou Patois savoyard beu, «étable» Constantin, patois valaisan bau, beu, boeou, boeu, etc, à Evolène boouk «étable, écurie viendrait du gaulois boutegon, de bou, «boeuf» et tegia, «maison» Guex. Bonaval, Bonavau, Bonavaux, Bonnavaux, Bonnavaz, Bonneval, Bonneval-sur-Arc, Bonnevaux, Bonvaux, Bounavalette, Bounavaux Bonne vallée, voir Val, et patois bona, «bonne». Bois de Boeuf, forêt (Bonne, Annemasse, Haute-Savoie) ; Par au Boeuf, alpage (Neirivue, Haut-Intyamon, district de la Gruyère, Fribourg) ; Pas du Boeuf, col, et Corne du Boeuf, sommet, 2935m (Saint-Luc, Val dAnniviers, Valais) ; Cierne aux Boeufs, alpage (Estavannens, Bas-Intyamon, district de la Gruyère. Benna Mot patoisc benna, désignant en Haute-Tarentaise des chalets ou granges à foin, et qui serait dorigine gauloise. Batard, lieu-dit (Bofflens, district dOrbe, Vaud) ; Pré Bâtard, lieu-dit (Saint-Pierre-de-Chartreuse, Chartreuse, Isère) ; Bois Bâtard, maison isolée (Goumoëns-le-Jux, district dEchallens, Vaud) ; Les Bâtards, maisons isolées (Villard-Sallet, Val Gelon, Savoie). Brac, Bracasset, Brachère, Brachères, Bracots, Bras, Brasses, Brasset, Brassets, Brassey, Brassoudes, Brassuet Pourraient dériver de lallemand Brache, «friche, jachère moyen bas allemand brake, germanique *brakan, «buissons, fourrés, broussailles». La Berchère, hameau (Saint-Sigismond, Faucigny, Haute-Savoie) ; Berchères, groupe de maisons (Malapalud, district dEchallens, Vaud) ; Les Berchères, maisons isolées (Chaveyriat, Dombes, Ain) ; Les Berchères, maisons isolées (Saint-Just-de-Claix, Royans, Isère) ; La Bercière, lieu-dit (Chesières, Ollon, district dAigle, Vaud). Noms collectifs, ancien français boisseie, «lieu couvert de bois boisiere, boissiere, «lieu couvert de bois, clairière ou noms issus du latin buxaria, «buissaie, lieu planté de buis» : La Boissière, commune et village (Arinthod, arrondissement de Lons-le-Saunier, Jura) ; Les Boissières, hameau (Saint-Pierre-de-Curtille, Chautagne, Savoie). Par féminisation du patronyme Bacon : La Baconne, lieu-dit en forêt déclive (Mottier, Bièvre, Isère).

Site gratuit de rencontre sans lendem levallois perret

Site de rencontre discrete le kremlin bicetre 414
Noys libertin net libertinage 549
site de rencontre populaire a montreal le grand saconnex Dérivé avec le suffixe de propriété -aire : Bonnetaire, hameau (Saint-Paul-lès-Monestier, Trièves, Isère). Forme patoise avec mutation du son d en g : Béguiat, lieu-dit (Bévilard, district de Moutier, Jura bernois). Patronymes Bournay, Bourney, probablement de même origine : Bournay, hameau (Saint-Jean-de-Bournay, Pays viennois, Isère) ; La Bournay, lieu-dit en forêt (Veurey-Voroize, Pays grenoblois, Isère) ; Le Bournay, hameau (Chèzeneuve, La Tour-du-Pin, Isère) ; Ruisseau du Bourney, affluent du Suran, et Pont du Bourney sur. Barbarel Hameau de la commune de Saint-Etienne-sur-Chalaronne (Dombes, Ain Barbarel en 1247, Barbarelle en 1325, probablement de barbare, par site de rencontre vip bilzen un sobriquet. Pré Baillet, lieu-dit (Les Verrières, district du Val-de-Travers, Neuchâtel) ; Les Baillets, hameau (Russin, Genève).
Que faire a thonon les bains le soir aubervilliers 900